home > Recherche > Thèmes de recherche >
Activités recherche

Les chercheurs du réseau Helixeo s’intéressent aux thèmes suivants :

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter recherche@helixeo.eu


Indicateurs Dynamiques de Développement Durable
Gestion des écosystèmes
Usage des sols et biodiversité
Mathématiques de la décision
Gestion des déchets :


Indicateurs Dynamiques de Développement Durable

Gérer durablement les activités de développement nécessite de prendre en compte de nombreux facteurs multidimensionnels (économiques, environnementaux, sociaux). De par la nature très hétérogène des enjeux du développement durable, il est difficile d’intégrer toutes ces dimensions et de définir des indicateurs de développement durable. Un autre enjeu important est de permettre le suivi dynamique de ces indicateurs afin de pouvoir évaluer les avancées par rapports aux objectifs sous jacents au choix des indicateurs. Les chercheurs du réseau Helixeo examinent comment

  • mettre en place des approches multi-critères permettant de définir des objectifs de développement durable
  • établir les indicateurs permettant d’évaluer le développement par rapport à ces objectifs
  • construire des outils permettant le suivi de l’évolution de ces indicateurs afin de savoir si le développement est durable ou pas.

Gestion des écosystèmes

Les écosystèmes représentent une richesse importante (et sous-estimée) pour nos sociétés, non seulement pour tout les services que ces écosystèmes nous rendent (filtrer les eaux d’infiltration qui alimentent les nappes phréatiques par exemple), mais aussi car de nombreuses ressources naturelles exploitées se renouvellent au sein de ces écosystèmes (ressources halieutiques pour la pêche, forêts...) Pour pouvoir gérer durablement ces ressources naturelles exploitées, il est nécessaire de développer des outils de gestion prenant en compte le fonctionnement de l’écosystème dans son ensemble. En effet, si ces écosystèmes cessent de fonctionner, les ressources que nous en tirons s’épuiseront. Au sein du réseau Helixeo, de nombreux chercheurs s’intéressent à la manière de définir une gestion durable des ressources naturelles au sein des écosystèmes. Il faut pour cela comprendre les interactions entre les ressources que nous exploitons et les autres dynamiques de l’écosystème (par exemple, les dynamiques d’autres espèces). D’autre part, l’exploitation de certaines ressources au sein d’un écosystème peut avoir des répercussions négatives fortes sur l’écosystème dans son ensemble. C’est par exemple le cas dans les pêcheries qui ciblent une espèce mais dont l’activité de pêche perturbe l’habitat des autres espèces ou lorsque d’autres espèces sont capturées sans qu’elles soient ciblées. Dans cette optique, il faut définir comment l’exploitation de certaines ressources doit être régulée pour limiter l’impact de l’homme sur l’écosystème dans son ensemble.


Usage des sols et biodiversité

La biodiversité est fortement influencée par les activités de développement humain. L’une des menaces les plus importantes entrainant l’érosion de la biodiversité réside dans la perte et la fragmentation des habitats. Ainsi, les activités humaines modifiant l’usage des sols au niveau des territoires ont potentiellement de fortes répercutions sur la biodiversité. Un des thèmes de recherche développé par les chercheurs du réseau Helixeo consiste à étudier les liens entre les dynamiques d’usage des sols et les dynamiques de la biodiversité. Il s’agit par exemple de mettre en évidence les facteurs économiques et sociaux qui sont à l’origine de changement d’affectation des sols (déforestation, urbanisation, mise en culture, changement de culture...) et de comprendre l’impact de ces changements sur la biodiversité du territoire étudié. Il est ensuite possible de fournir des outils d’aide à la décision ou de définir des politiques publiques qui permettraient de préserver la biodiversité dans une certaine mesure.


Mathématiques de la décision

Les problèmes de gestion durable des ressources naturelles, sont marqués par la nécessité de prendre des décisions dans un contexte dynamique où les incertitudes sont nombreuses. Les mathématiques peuvent contribuer à dégager un modèle de décision, identifiant les principales relations entre grandeurs, les moyens de contrôle et les critères de décision. A l’aide de l’informatique, il est possible de tester des politiques de gestion sous différents scénarios.


Gestion des déchets :

L’évaluation monétaire des impacts environnementaux est essentielle pour intégrer les considérations environnementales dans la prise de décision publique. Une fois intégrée dans des Analyses Coût-Bénéfices (ACB), ces évaluations servent par exemple à définir les objectifs optimaux des politiques environnementales ou à choisir entre différents projets d’investissement public en tenant compte du critère de développement durable.

Dans le secteur des déchets, les impacts environnementaux (appelés également externalités) peuvent prendre de nombreuses formes. Les pollutions, locales ou globales, de l’eau, de l’air ou des sols, sont l’exemple classiques d’externalités, et les filières de gestion des déchets n’en sont pas exemptes. On peut également citer les nuisances locales générées par les différentes installations de traitement des déchets (en particulier les décharges et les incinérateurs) et le syndrome NIMBY (Not In My BackYard = pas dans mon jardin : tout le monde est pour les décharges mais personne ne les veut près de chez lui). Mais il existe également des bénéfices externes. C’est le cas de la valorisation des déchets qui permet d’éviter des impacts environnementaux dans d’autres filières, en substituant des matériaux ou de l’énergie issus de déchets aux ressources traditionnelles (ressources d’énergie fossiles, matières premières vierges).

Les travaux des chercheurs du réseau Helixeo visent à estimer en termes monétaires les impacts environnementaux de la collecte, de la mise en décharge, de l’incinération, du tri-recyclage et du compostage des déchets. A terme, ces travaux sont destinés à faire ressortir la valeur monétaire de ces externalités (ou fourchette de valeurs), pouvant servir de référence en France.


contact
Contact                          Plan du site                           Mentions légales                           Presse